Les extraordinaires portraits du Fayoum

Publié le par Lycée Henri Wallon

20/01/17

Les extraordinaires portraits du Fayoum

Biographie

Les portraits du Fayoum sont des portraits datant de l’antiquité. Les premiers datent de l’époque de Tibère (14-37 ap JC) et les derniers du milieu du IIIème ap JC.

Les portraits du Fayoum représentent généralement des romains qui occupaient l’Egypte, donc des colons romains de la classe privilégiée. Cette pratique était à l’époque une grande coutume mais servait aussi à montrer sa richesse.

Cette pratique funéraire vient d’une longue tradition égyptienne comme les sarcophages mais les romains ont rajouté leurs gouts. La plupart du temps les peintures été peintes bien avant la mort de la personne et elles étaient redécoupées pour être rajoutées au corps.

 
 
 
Motivations

Cette pratique servait à peindre le portrait du défunt sur le corps momifié. On insérait donc la peinture soit sur un panneau en bois qu’on mettait sur le corps ou directement sur le lin qui recouvrait le corps.

On insérait ces portraits à la momie du défunt pour reconnaitre le mort mais aussi pour des raisons religieuses car à l’époque on croyait à la vie après la mort et c’était pour que l’âme retrouve le corps après la mort.

Ce que je pense

Ces portraits sont très originaux pour plusieurs raisons.

Ce sont les premiers portraits connus dans l’histoire de l’art mondial. On en a retrouvé très peu en bon état. Ce sont aussi des portraits regroupant trois cultures différentes ce qui les rend encore plus originaux.

portraits

Portrait d’enfant

J’ai choisi ce portrait car le portrait d’un enfant est plus rare et c’est plus dur à imaginer que ce portrait ait été fait de son vivant.

 

 

 

 

 

 

Portrait d’un soldat

J’ai choisi ce portrait car cet homme était un soldat qui a dû gagner une victoire à cause de la couronne dorée sur sa tête.

 

 

 

 

 

 

 

« Tondo des deux frères »

J'ai choisi ce portrait car il est original il représente deux frères morts en même temps. Ce qui le rend aussi original c’est la forme du portrait.

 

 

 

 

 

Portrait d’un prêtre

Je choisi ce portrait car c’est le seul portrait d’un personnage religieux que j’ai trouvé.

 

 

 

 

ANALYSE

 

Portrait de Isadora

J’ai choisi ce portrait car il est très bien conservé et peu abimé.

Il est peint sur un linceul rouge ce qui le rend différent des autres portraits.

Celui qui a peint son portrait devait être un maitre de cet art car il est mieux réalisé que d’autres portraits.

Une partie du buste est peint directement sur le linceul, la tunique violette. La femme porte une couronne en feuille d’or. Elle porte aussi des bijoux tout aussi riches et variés.

Les effets d’ombres et de lumières rendent cette œuvre très réaliste, très naturelle.

 

 

 

 Zoé 2nd9
 

 

 

 

 

Commenter cet article