La vie en noir et blanc

Publié le par Lycée Henri Wallon

 

La vie en noir et blanc

 

autoportraitRichard Avedon est d'origine américaine. Il est né le 15 mai 1923 à New York et est mort le 1er octobre 2004 à 81 ans. Il a fréquenté brièvement l'Université de Columbia avant de rejoindre, en 1942, la marine américaine pour prendre des photos d'identité des soldats. En 1944, il décroche un contrat en tant que photographe publicitaire puis, en 1946, il crée son propre studio et fait des photographies pour des magazines comme Vogue et Life.

 

La démarche artistique:

 

Richard Avedon doit sa renommée à ses portraits en noir et blanc. Le fond blanc neutralise l’environnement et toute possibilité de narration, il n’y a aucun accessoires et le visage en premier plan. Il photographie aussi bien des personnes qu’il rencontre dans la rue que les personnalités qui défilent dans son studio de New York. Tout ce qui importe pour R. Avedon, c’est l’être humain, il a consacré son œuvre à cette quête d’humanité.

 

 

 

 

 

Bill Curry, sans domicile fixe, Interstate 40, Yukon, Oklahoma, 16/6/80

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
Tilda Swinton, actrice, Londres, 20/01/90

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marilyn Monroe, actrice, New York mai 1957

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Andy Warhol, artiste, New York, 1969

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le portrait choisi:

 

Le portrait choisi est celui de Katharine Hepburn, une actrice. À première vue, le portrait semble comique. Katharine à l’air étonné, comme si une chose imprévue s’était produite, peut-être une chute de matériel ? Elle est représentée au naturel, sans maquillage, sans artifice, les cheveux légèrement décoiffés, comme pour montrer qu’elle est comme tout le monde : elle est peut-être une actrice, elle n’en reste pas moins un être humain, ce que veut absolument faire comprendre R.Avedon.

 

Morgane  et Lucy , 2de8

Commenter cet article